top of page

Plus de 400 packs distribués


La semaine dernière, grâce à la collaboration d'un groupe de bénévoles et du personnel du Centre de Santé Diannah, plus de 400 personnes de la ville ont reçu un pack composé d'un masque, de savon et d'un dépliant d'information sur l'importance du port du masque et son bon fonctionnement. utiliser.



Le flyer, comme nous vous l'avons dit dans une publication précédente, est l'œuvre des amis de Minimal Heroes , qui ont su capturer toutes les informations importantes dans de belles images.



Les packs ont été distribués comme suit :


- 100 packs pour personnes âgées

- 100 packs pour 2 associations de femmes avec lesquelles nous travaillons

- 1 08 pour tous les points de vente de la commune

- 50 pour les femmes des marchés de Diannah et Kabar

- 45 pour les jeunes des motos taxis Diannah et Kabar



Nous sommes heureux du résultat de l'action et tenons à remercier l'ONG allemande AppropriAid pour sa collaboration, avec laquelle nous espérons que cette activité n'est que le début d'une longue relation amicale et professionnelle.


Et bien sûr, nous tenons à remercier toutes les personnes qui nous lisent, qui nous suivent, qui collaborent d'une manière ou d'une autre avec Kakolum pour leur participation : cela rend tout beaucoup plus facile !



En revanche, nous voulons vous dire que nous commençons ici cette semaine avec une décision qui semble assez peu judicieuse : depuis lundi dernier, le président du Sénégal a suspendu toutes les mesures de confinement du virus qui avaient été prises au moment même où le pays était à son apogée. Cas maximum : les écoles et universités sont rouvertes, les mosquées et les marchés sont rouverts, le couvre-feu est réduit de 22 heures à 5 heures et les transports publics reprennent.


Nous espérons que ce changement de direction ne compliquera pas et n’allongera pas davantage les choses. Depuis Kakolum, tant que nous ne pourrons pas revenir à la normale, nous continuerons à mener au mieux de nos capacités des actions de soutien à la population face à la crise actuelle.





Photographies prises par Fabian Gebert











0 vue

Comments


bottom of page